Les Campos Góticos_____

La Tierra de Campos est une région naturelle de Castille et León qui s’étend sur les provinces de Zamora, Valladolid, Palencia et León.

Elle présente une topographie plane, interrompue de temps à autre par des tertres de faible altitude qui sont souvent couronnés par des châteaux. Cette région est traversée par des rivières à faible débit tels que le Cea, le Valderaduey et le Sequillo, et par d’autres plus abondantes comme le Carrión. Son climat est de type continental, c’est-à-dire sec avec des températures extrêmes.

Considérée comme le reflet typique du paysage de la Castille y León, avec ses grandes étendues dorées, c’est une des principales zones céréalières d’Espagne, ce qu’elle était déjà du temps de l’Hispanie romaine.

La géographie de la région a façonné, au cours des siècles, la mentalité de ses habitants. La population actuelle de la région est issue de l’époque de la Reconquête. Si l’on ajoute à cette caractéristique la dureté et la faible productivité du sol, l’étendue et la solennité des paysages et la rudesse du climat, on comprend que ses habitants aient, en règle générale, un caractère taciturne, sobre et prudent.

L’architecture et l’artisanat traditionnel de cette région  reposent sur l’adobe, une brique de terre séchée au soleil. La Tierra de Campos est connue pour ses nombreux pigeonniers et pour ses châteaux.

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.Política de Cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies